UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par Gabaoui le Mar 29 Nov - 13:25

UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs de jeux vidéo.

Extrait :

Refusant la poursuite de pratiques commerciales qui truquent le marché du jeu vidéo, l’UFC-Que Choisir :

Demande à la DGCCRF d’effectuer une enquête approfondie pour déterminer l’ampleur des problèmes (fréquence et gravité) rencontrés par les consommateurs ;

Dépose plainte contre 3 distributeurs et 4 éditeurs de jeux pour pratiques commerciales trompeuses, s’agissant de l’information relative aux codes à usage unique d’accès à certains éléments du jeu.



Des jeux vidéo qui n’en valent plus la chandelle !

Alors que sortent les « blockbusters » de Noël, l’UFC-Que Choisir tire la sonnette d’alarme, et, à l’appui d’une étude sur l’ampleur et la variété des dysfonctionnements des jeux vidéo, agit auprès des autorités pour mettre fin aux inadmissibles pratiques commerciales des éditeurs et des distributeurs.

En effet, interpellée par de nombreux consommateurs courroucés par une détérioration de la qualité des jeux vidéo comme des pratiques commerciales, l’UFC-Que Choisir a décidé de lancer un appel à témoignages (plus de 560 réponses), duquel il se dégage trois problèmes majeurs transformant le jeu vidéo en véritable parcours du combattant.

1. LES ÉDITEURS NE JOUENT PAS LE JEU

Les jeux truffés de bug : Les dysfonctionnements se multiplient et empêchent, de manière inacceptable, l’usage normal des jeux vidéo*(1): arrêt inopiné (le freeze) obligeant le consommateur à recommencer à partir du dernier niveau atteint, ou pire, nécessité de recommencer entièrement le jeu*(2) à cause d’un système de sauvegarde défaillant*(3). Sur ce point, les plaintes se concentrent sur trois éditeurs : EA Games (27% des témoignages), Ubisoft (12%) et Activision (11%).

Les éditeurs vendent chèrement ce qui s’apparente à de simples démos qu’il faut compléter avec des contenus payants.

2. INTERNET : UN PRÉREQUIS LOIN D’ÊTRE LUDIQUE

L’utilisation d’un jeu vidéo exige désormais d’avoir Internet non seulement pour le mode multi-joueurs (jeux en réseau) mais aussi et -cela est plus récent- pour activer le mode mono-joueur, notamment pour télécharger les mises à jour et les correctifs (patch). Si internet devient un prérequis, force est de déplorer le laxisme des éditeurs qui ne semblent pas investir en conséquence. En effet, les défaillances de connexion (impossibilité de se connecter pendant plusieurs heures) ont été signalées spontanément par près de 13% des consommateurs. 10% d’entre eux visent explicitement la plateforme Steam.

3. DES DRM DESTINÉS À TUER LE MARCHÉ DE L’OCCASION

Les jeux vidéo sont de plus en plus attachés à une clé d’activation ou à un pass unique. Ce code lie un jeu et un terminal (ordinateur ou console). Il s’agit d’une forme de DRM*(4) qui pose les mêmes difficultés que celles connues pour la musique ou les films, i. e. impossibilité de prêter et de transférer le jeu. La limitation est parfois bien plus restrictive puisqu’un consommateur ne peut pas utiliser son jeu sur un terminal différent (un autre ordinateur ou une autre console). Cette pratique vise à tuer le marché d’occasion puisque le consommateur qui achète un jeu de seconde main doit investir dans un nouveau code d’activation rendant le jeu ainsi acquis aussi cher qu’un jeu neuf. L’UFC-Que Choisir a d’ailleurs constaté que cette limitation est souvent non ou mal indiquée lors de l’achat du jeu, que ce soit sur le boîtier lorsqu’il s’agit d’un achat physique ou sur le site du cybermarchand lorsqu’il s’agit d’un achat à distance.

http://www.quechoisir.org/commerce/methode-de-vente-abus/communique-des-jeux-video-qui-n-en-valent-plus-la-chandelle-!
avatar
Gabaoui
Modérateur

Age : 49
Localisation : Mérignac (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par Gabaoui le Mar 29 Nov - 13:30

Un peu léger je trouve pour faire frémir nos chers éditeurs mais ils ont le mérite par ce biais de dénoncer ce qui nous irrite le plus, je pense : Les multiples patchs pour des jeux souvent bugés, les DLC pour des jeux de plus en plus courts, les OneLine pass, ....
avatar
Gabaoui
Modérateur

Age : 49
Localisation : Mérignac (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par Cyr1us le Mar 29 Nov - 17:08

Je salue l'initiative meme si je doute qu'elle aboutisse à quoi que ce soit ...

_________________
avatar
Cyr1us
Administrateur

Age : 44

http://www.gamerslounge.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par the-poussin le Mar 29 Nov - 18:28

Ca a au moins le mérite d'être dit.

_________________
avatar
the-poussin
Administrateur

Age : 46
Localisation : Noiseau

http://www.jvtest.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par nikowax le Mar 29 Nov - 20:06

si seulement ça pouvait un peu faire bouger les choses...
avatar
nikowax
Membre

Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par fabdasi le Mar 29 Nov - 22:30

tu parle sa deviendra de pire en pire Mad
avatar
fabdasi
Membre

Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par Invité le Mer 30 Nov - 2:32

Concernant les online pass c'est trop bète ce truc :
imagine que tu vend ton jeu FIFA 12 a une autre personne et que ta utiliser le code il faudra qu'il paye un pass online de 1.12€ c'est nimporte quoi déjà que les jeux sont chère la console est chère ils rajoutent des frai de connextion qui sont meme pas sécuriser chez sony Sad, la preuve de piratage en ce début d'année pfff que des remarque inobligeante a dire sur eux.
Et la PSP VITA le comble de tout c'est le prix des PS vita SD ( carte mémoire des futur console) bon ben on aura tout vue ils veut le beurre et l'argent du beurre !!! incroyable ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par Ensis le Mer 30 Nov - 9:01

Non mais faut les comprendre les pauvres éditeurs, le marché de l'occasion, ça leur tue leur pauvre industrie qui rapporte quatre fois plus que le cinéma.

Plus sérieusement, pas sur que ça déboule sur quelque chose, mais ça a le mérite d'être dit maintenant, et ptet que les joueurs vont se bouger le fion pour changer les choses eux-même (sauf poussin qui va continuer à recevoir les jeux gratos hein Very Happy).

Mais comme le dit tracknboyce, ça s'annonce mal rien qu'à voir le prix des cartes mémoires propriétaires de la Vita (92 euros pour 32 Go, hein? HEIN?). La dérive des jeux en morceaux continue, moi, je vais rebrancher ma Megadrive. Na!
avatar
Ensis
Membre

Age : 26
Localisation : Gagny

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par Gabaoui le Mer 30 Nov - 9:36

Toute façon, tant que le marché du jeu vidéo croît, les éditeurs s'en foutent de ces petit "coup de vent". Ils savent très bien qu'ils peuvent s'appuyer sur un matelas de passionnés du jeu irraisonnables qui seront toujours prêts à allonger les billets et maketing aidant sur de nouveaux gogo naifs....
avatar
Gabaoui
Modérateur

Age : 49
Localisation : Mérignac (33)

Revenir en haut Aller en bas

Re: UFC Que Choisir porte plainte contre éditeurs et distributeurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum